Si ce message ne s'affiche pas correctement, consultez-le en ligne



1 curé, 30 clochers, 0 crucifix

Il y a quelques mois, Caridad est venue en aide avec succès à un prêtre missionnaire français, le père Christian de Penfentenyo. Aujourd’hui, nous avons une nouvelle fois proposé notre aide à notre ami après qu’il nous ait parlé au téléphone – depuis Cuzco – de sa vie au sein de sa nouvelle paroisse de Progreso, à 4200 mètres d‘altitude.

Isolée loin de tout, cette paroisse compte neuf mille âmes réparties entre une trentaine de villages, le plus haut se trouvant à 4 800 mètres d’altitude. La hauteur du Mont-blanc.

À Progreso, comme tout bon missionnaire qui se respecte, la priorité du père Christian est le salut des âmes. Dans cette partie du Pérou, il y a beaucoup, beaucoup de choses à faire pour soigner la liturgie, véritable chemin vers Dieu.

Sur la trentaine de chapelles et d’églises que compte la paroisse de Progreso, la plupart n’ont qu’un vieil autel bancal comme mobilier.

Durant les célébrations, tout le monde est assis par terre, même les mariés le jour des noces !

Lors de son dernier appel téléphonique, le père Christian faisait la liste des achats les plus urgents. Rien d’extraordinaire, mais mises bout à bout ces dépenses sont bien trop élevées pour les maigres ressources de la paroisse.

Les besoins sont variés :

Une cloche, deux crucifix d’autel, deux nappes d’autel, cinq portes cierges, un encensoir et un kit charbon et encens et encore beaucoup d'autres choses à voir sur notre site caridad.fr

L’idée n’est pas de parer toutes les chapelles, mais de constituer un petit trousseau transportable d’un village à l’autre.

Il nous est donné aujourd’hui, en route vers Pâques, de pouvoir agir de la manière la plus concrète qu’il soit pour la mission.

Le père Christian compte sur votre soutien.




NOS AUTRES PROJETS