Si ce message ne s'affiche pas correctement, consultez-le en ligne


Mardi 24 janvier 2017


SOUTENEZ LES MISSIONNAIRES AU GABON !

Les missionnaires au Gabon

Le chanoine Marc Téqui, missionnaire au Gabon, a fait appel à Caridad : il a besoin de franchir en bateau l’estuaire du Gabon, au sud de Libreville, pour aller à la rencontre d’une population sans prêtres, sans sacrements et sans offices.

C’est auprès de ces hommes, de ces femmes et de ces enfants qu'il est appelé à servir avec ses frères missionnaires.

Sans cet outil de navigation, les pères de la mission ne pourront visiter que trois villages sur trente, malgré la demande pressante des villageois.

Lisez la lettre de l'abbé Téqui et traversez l'estuaire du Gabon en pirogue !



NOS ACTIONS EN COURS


NOTRE FIGURE DE LA CHARITE

Estelle Satabin

Estelle Satabin est une laïque consacrée française qui a dédié sa vie aux pauvres et aux abandonnés dans un mouroir au Gabon.

Avec une foi nourrie par une intense vie de prière et d’adoration, et dans un oubli total d’elle-même, elle a vu le visage du Christ dans les petits, les criminels, les mourants, les sidéens. Elle a reçu la visite du Pape Jean-Paul II en 1983 lors d'un voyage de celui-ci au Gabon.

Pendant dix-huit ans, elle a soigné, consolé, aimé, préparant à la joie du Ciel ceux qui allaient mourir tout seuls.

Elle a donné un sens à chacune des souffrances qu’elle rencontrait.

Elle cherchait à rendre à tout homme sa dignité et à créer de la beauté même dans les lieux les plus sordides.

Elle a embrassé la misère du monde jusqu’à en mourir d’épuisement, à seulement quarante-six ans, au soir du lundi de Pâques 1995.

Pour en savoir plus :
Estelle Satabin : un cœur de feu, de Marie-Christine Brocherieux et Gilles de Préville, éditions Pierre Téqui, 1999.