Si ce message ne s'affiche pas correctement, consultez-le en ligne



Répondez aux enfants Karennis par votre générosité !

En 1995, au Myanmar, pays entouré de la Chine, de l’Inde et de la Thaïlande, les autorités birmanes, aussi appelées «junte», ordonnent la dispersion des Karennis et l’incendie de leurs villages.

D’un trait de plume, cette ethnie birmane catholique est chassée de ses terres.

Les vieillards, les malades et les familles avec enfants en bas âge qui ne parviennent pas à quitter suffisamment vite leurs villages, sont emprisonnés, mal traités, parfois torturés ou même massacrés sans pitié.

Le meilleur moyen de tuer un peuple c’est de le priver de ses racines.
C’est ce que fait la junte birmane depuis 1995 au peuple karenni.

Les autochtones n’ont alors pas d’autre choix que de fuir. Une poignée de familles a fait le choix de rester sur le territoire de l’État karenni en se retranchant dans la jungle, dans des petits villages surélevés et dissimulés pour échapper aux incursions de l’armée birmane. D’autres rejoignent la Thaïlande pour se réfugier dans des camps de misère.

Majoritairement catholique, le peuple karenni ne supporte plus le naufrage des valeurs que connait la Thaïlande. C’est pour cela que les parents veulent le meilleur pour leurs enfants, c’est-à-dire les extraire de la pourriture ambiante et revenir dans leurs montagnes une fois la paix revenue.

Karenni

Heureusement, l'Eglise est bien présente dans l'Etat Karenni pour agir par l'action et la prière pour ce peuple si démuni: des écoles, des pensionnats et des orphelinats ont été fondés.
L’enjeu est d’amener à faire renaître la force et l’âme de ce peuple par l’éducation de cette jeunesse.

Le pensionnat des soeurs de la Charité (également appelées Maria Bambina) est le principal établissement catholique du pays où les jeunes ont une chance d’échapper aux bas-fonds sombres des grandes villes, où règnent en maîtres la drogue et la prostitution.

Avec votre soutien, les soeurs de la Charité, les prêtres du diocèse et les missionnaires venus d’Europe seront mieux en mesure de venir en aide à un peuple fier, courageux et tenace pour leur permettre de préserver pleinement leur jeunesse et leur foi.

Ils comptent sur nous, ne décevons pas leur confiance.




NOS AUTRES PROJETS